• #Mautic & Open Source

Ce lundi de novembre, la société Mautic a annoncé la fin de Mautic Cloud gratuit. La version hébergée gratuitement du projet open source Mautic par Mautic Inc.. Cela peut être interprété comme un séisme pour de nombreux utilisateurs, mais je vais vous expliquer pourquoi ce ne l'est pas. En effet, je pense que cela a été (et est encore) une bonne stratégie pour la société Mautic inc., pour l'industrie du marketing automation et pour le projet open source.

D'un point de vue business

Bien sûr, cela reste une opinion subjective de la part d'un gestionnaire d'entreprise éditrice de logiciel, mais je vais autant que possible essayer d'illustrer mes propos par quelques exemples et études.

Je pense que dans un marché hyper concurrentiel de l'édition de logiciel de marketing automation, l'arrivée sur le marché par le prisme d'un projet open source et du logiciel gratuit a été une idée brillante. Simplement car c'est excellent point de départ pour atteindre très rapidement une large base installée d'utilisateurs, une large audience et donc une grande notoriété. L'offre freemium est également un excellent moyen de motiver des personnes à rejoindre la communauté open source. Vous devez avoir en tête quelques exemples récents d'éditeurs de logiciel qui ont bâti leur succès sur une offre fremium, Spotify et Slack pour ne citer qu'eux.

Cependant, cela est une stratégie complexe qui doit être maniée avec beaucoup de délicatesse et de vision, simplement par le fait que vous pariez sur le fait que vous allez atteindre très vite un large nombre d'utilisateurs. Et pendant ce temps, cela a un coût non négligeable : pendant que vous augmentez votre base installée, vos coûts opérationnels augmentent significativement (principalement les coûts liés à l'hébergement je pense dans ce cas précis). En conséquence, vous avez besoin de cash et c'est pour cela que Mautic Inc. a brillamment réussi à lever 5 millions de dollars lors d'une Series A.

Selon GetApp, seulement 22% des éditeurs de logiciels suivent le modèle freemium. Ce nombre tombe à 20% dans certaines catégories comme la vente, la finance et les logiciels marketing.

Grâce à ce démarrage en fanfare, Mautic est d'une certaine manière devenu leader du marché sur certains critères. Cependant, comme toute entreprise éditrice de logiciel, la problématique liée au modèle freemium est la rentabilité. Dans cet article à propos de Bidsketch (une application SaaS pour les designers) vous pouvez trouver un exemple qui montre que même si un service est populaire, cela ne suffit pas à en faire un business profitable et donc pérenne.

Une étude de Pacific Crest et Matrix Partners (2015) montre que plus de 70% des logiciels cloud ne génèrent absolument aucune vente grâce à leur stratégie de développement par le freemium.

Devons nous comprendre que Mautic Inc. est à l'étape cruciale de la conversion d'un business basé sur un service gratuit vers une offre payante et une activité profitable ? A vrai dire, je ne sais pas vous répondre, il faut demander aux dirigeants de Mautic Inc. ! Mais ca y ressemble bien. Mautic Inc. avait annoncé (2017) "Notre société compte maintenant 100 clients sur la version Cloud, ainsi que 50 000 utilisateurs gratuits" (on peut supposer que c'est encore beaucoup plus maintenant) et s'ils peuvent convertir ne serait-ce qu'un tout petit pourcentage de ces +50 000 utilisateurs en mettant fin à la version gratuite de Mautic, cela leur ouvrira clairement de belles perspectives d'évolution.

D'un point de vue communautaire

Prenons maintenant quelques instants pour déterminer l'impact d'un côté communautaire. Ce projet a été créé et animé par DB Hurley, le fondateur ainsi que les développeurs de Mautic Inc.. A cela s'est ajouté un grand nombre d'utilisateurs pour leur utilisation personnelle et de nombreux développeurs et testers que l'on appelle les contributeurs.

A ce jour, les contributions sont majoritairement représentée par Mautic Inc. eux même, une équipe "core" qui contribue très régulièrement (yeah, nous sommes fiers d'en faire parti et je vous dis pourquoi ici) ainsi que quelques contributeurs occasionnels (chaque contribution compte !!).

Vous comprendrez alors aisément que la communauté a besoin d'une société Mautic Inc. solide afin de développer le projet mautic avec pérennité.

Ceci étant dit, vous savez probablement que la communauté travaille actuellement sur le projet mautic 3, la future version majeure de mautic attendue en 2019 comme l'a annoncé DB Hurley (j'ai également partagé l'opinion de Webmecanik à ce propos dans un article précédent - How we think Mautic 3 should be tackled).

Je le répèterai donc encore et encore, plus fort est Mautic Inc., meilleure la communauté Mautic s'en portera.

D'un point de vue de l'utilisateur

Il est vrai qu'en tant qu'utilisateur de Mautic Cloud gratuit, le premier mot qui vient à l'esprit c'est... "mer**". C'est vrai, il vous faudra maintenant payer pour continuer à utiliser votre service. Mais peut importe la solution que vous allez choisir (Mautic Cloud Pro ou d'autres hébergeurs spécialisés comme notre société), vous aurez accès à un meilleur service et cela est vraiment très important.

Le modèle Freemium ne fonctionne pas si le produit n'est pas facile à utiliser pour le marché de masse.

Et cela est vrai. Nous avons appris chez Webmecanik (éditeur de logiciel) que 100% de nos clients qui nous achètent une licence et qui ne sont pas formés (stratégique et pratique) ont résilié, alors que l'on note moins de 2% de résiliation chez nos clients formés. Un logiciel de marketing automation n'est pas facile à utiliser à cause de la richesse fonctionnelle.

L'autre partie obscure d'une solution gratuite, c'est le support. Quel est le niveau de service garanti ? Si vous faites face à un problème, vous devrez probablement y faire face seul, parfois et avec chance, accompagné d'une bonne documentation.

Une entreprise ne peut pas baser son développement marketing et commercial sur un logiciel sans garanties de service.

Pour conclure, c'est un grand changement, aucun doute là dessus. Mais de mon point de vue c'est une actualité qui va dans le bon sens des choses pour toutes les parties prenantes qui tournent autour du projet open source mautic.

Norman PrachtMarketing automation evangelist et directeur général de Webmecanik, j'accompagne les agences digitales et entreprises à prendre possession de cette fabuleuse opportunité technologique.
Ancien responsable marketing chez l'industriel leader européen de la salle de bains, je suis convaincu par la puissance du marketing automation dans le but de suivre les leads générés, aider à la conversion client et les fidéliser.

5 minutes à lire