• #Mautic & Open Source

Suite à la lecture que j'ai faite d'un article écrit par éditeur de marketing automation qui m'a estomaquée, je souhaitais apporter un éclaircissement à ces propos faux et mensongers qui montrent bien la philosophie et la valeurs de certains acteurs du marché.

Sans faire de bashing ou pointer ces personnes du doigt, je vais simplement faire de la pédagogie et expliquer pourquoi ce qui est dit est extrêmement faux et malveillant, ou au mieux, démontre l'incompétence de certaines personnes.

Le contexte

Voici ce que j'ai pu lire sur cet article (jusque là plutôt cohérent) aidant les entreprises à sélectionner leur logiciel de marketing automation comme nous le proposons chez Webmecanik.

Les lois évoluent, et la propriété des données est devenue un élément important des prises de décision en terme de logiciel. Bien que les société américaines continuent d’être commercialisées en Europe grâce au Privacy Shield, rien ne garantit une conformité sur le long terme au RGPD de données non hébergées sur le territoire national.
C’est un peu la même chose avec des solutions open source : leur roadmap étant ouverte, on s’expose à des versions majeures comme pour Mautic 3, qui pourrait bien forcer tous ses utilisateurs, et ceux de ses revendeurs, à faire un migration équivalente à un changement de logiciel, ce qui fera exploser le TCO de ces solutions.

Vous comprendrez que ce n'est pas le premier paragraphe qui me pose problème, au contraire, d'autant qu'il aide à comprendre le suivant. Et c'est bien là que le bât blesse.

L'Open Source

Pour ceux qui ne sont pas très familiers avec l'Open Source, voici mon explication très simple et rapide. Un projet Open Source, est un projet dont la source du code est ouverte. C'est à dire que toute personne peut accéder au code de la solution gratuitement pour en faire (quasiment) ce qu'il veut. L'héberger tout seul, le modifier, l'intégrer dans une autre app, etc. Toutes les personnes qui le souhaitent, peuvent contribuer à l'évolution de ce code (de l'app) pour que tous les autres utilisateurs puissent bénéficier de ces évolutions. On parle alors de communauté Open Source. Cependant, il y a des administrateurs qui animent cette communauté, s'assurent que les propositions de code et de fonctionnalités vont dans le sens logique et utile pour la majorité des utilisateurs du projet. Par exemple, je fais personnellement parti de l'équipe Core de Mautic avec une dizaines d'autres personnes afin de s'assurer de la cohérence des évolutions.

Quelques exemples de projets Open Source qui vous montreront que c'est loin d'être un problème : WordPress, Magento, Prestashop, Drupal. Même Google, Facebook et Microsoft proposent aujourd'hui la majorité de leur code (framework) en Open Source. Autant vous dire que miser sur l'Open Source, c'est dangereux (rires). D'ailleurs et pour terminer, sachez que la majorité (l'intégralité ?) des applications propriétaires (comme chez cet éditeur) sont basées sur un code (framework) lui même Open Source (PhP, Java, Symfony, etc.), Ruby dans le cas de notre éditeur propriétaire préféré...

Mince alors, ils sont pris la main dans le pot de confiture.

La réalité de l'Open Source vs. propriétaire

Reprenons maintenant cette citation point par point et faisons la comparaison du mode de fonctionnement entre un logiciel propriétaire (l'éditeur qui écrit cette phrase) et le monde de l'Open Source.

  • La roadmap ouverte - C'est vrai, un projet Open Source permet à tout le monde de contribuer. Ce qui permet au lieu d'avoir une équipe de 2 ou 10 développeurs, d'avoir des centaines de développeurs qui travaillent en même temps sur ce projet ! Et comme je l'expliquais, il y a des administrateurs qui s'assurent de la cohérence des évolutions proposées et qui n'hésitent pas à demander des modifications aux contributeurs, ou même à rejeter leur contribution si elle n'est pas adaptée. La philosophie c'est donc de mettre l'utilisateur au centre de sa roadmap. L'éditeur propriétaire et sa roadmap ? Il est le seul à décider avec une équipe restreinte qui devra s'occuper des fonctionnalités et de la maintenance (on va y revenir après).
  • Les versions majeures - Une version majeure c'est lorsque votre application fait une très grosse mise à jour. Ca va être le cas pour Mautic 3 (passage de la 2.x à la 3.0). Ce genre de mise à jour permet également de s'autoriser certaines incompatibilités de code ou de fonctionnalités entre les deux versions, ce qui doit être anticipé et annoncé dans les messages de mise à jour. Cependant, "s'exposer" sous-entend se mettre en danger face à ce changement. Dans le cas de Mautic 3, cette version majeure à 2 objectifs : mettre à jour la version de Symfony (framework) utilisée dont le support communautaire va prendre fin en 2019 (pour information, c'est un des frameworks PhP le plus utilisé au monde), ainsi que d'apporter une refonte structurelle de certains éléments de l'application pour la rendre encore plus moderne, flexible, performante et modulable. Toutes les applications ont des mises à jour de versions (Wordpress en 5.0.2, Drupal 8.6.5, etc.), si vous n'avez pas de mise à jour de version sur votre application web, inquiétez vous ! Cela veut dire que vous n'avez aucune évolution fonctionnelle et que la sécurité de votre application se dégrade ! Ah oui, j'oubliais, l'éditeur propriétaire lui devra gérer tout seul les mises à jour de version de code (langage ou framework) en même temps que les fonctionnalités, autant dire que tout va moins vite.
  • Forcer les utilisateurs à migrer toutes les données - Alors là... c'est juste et c'est faux. Ca dépendra de la politique de l'éditeur. Pour notre part (puisque nous sommes ciblés dans "tous ses utilisateurs, et ceux de ses revendeurs"), nous avons déjà communiqué à ce propos dans un post à propos de Mautic 3 et la manière dont nous l'abordons en tant que principal contributeur à ce projet communautaire. Nous assurerons la migration des données entre les deux versions, cela doit apporter de la valeur à nos utilisateurs et non en enlever. Cette allégation est donc fausse dans notre cas. La preuve par l'exemple, nous avons déjà fait une migration majeure de version il y a 2 ans de Mautic 1 vers Mautic 2. Aucun client n'a eu à refaire ses campagnes !

Ainsi se termine cette explication qui j'espère vous montrera ô combien l'approche communautaire et Open Source a une vraie valeur ajoutée pour l'ensemble des développeurs et utilisateurs. Si vous souhaitez en lire plus sur l'Open Source, j'avais également écrit un article sur la philosophie de l'Open source.

Ce genre de propos ayant pour but de faire peur aux utilisateurs, me fait peur également... la compétition entre différents concurrents ne doit pas se faire par allegations et dénigrement d'autrui, mais par la démonstration des forces de chacun. Il y a de la place pour tout le monde sur le marché, alors s'il vous plait, restez respectueux de vos confrères et évitez la désinformation. Quant à vous chers entreprises, prospects et clients, pensez à choisir un éditeur qui partage vos valeurs !

Norman PrachtMarketing automation evangelist et directeur général de Webmecanik, j'accompagne les agences digitales et entreprises à prendre possession de cette fabuleuse opportunité technologique.
Ancien responsable marketing chez l'industriel leader européen de la salle de bains, je suis convaincu par la puissance du marketing automation dans le but de suivre les leads générés, aider à la conversion client et les fidéliser.

6 minutes à lire