Le blog du marketing automation

Le Marketing Automation par … Stéphane Couleaud – CEO Webmecanik

Par : Stéphane Couleaud • Pas de commentaire

Stephane Couleaud CEO Webmecanik

Identité

Nom et Prénom de l’interviewé : Couleaud Stéphane
Poste : CEO de Webmecanik
Années d’expériences : 25 ans en Logiciels et Business Dev, 15 ans en Marketing automation (création d’OdaïkO en 1999 – solution de CRM Marketing).

Pouvez-vous vous présenter s’il vous plaît ?

Fondateur de Webmecanik en 2012, je suis Annécien d’adoption par amour de la montagne et du lac. Nous avons lancé notre solution de Marketing Automation en septembre 2015, basé sur le framework opensource #Mautic.

Pour quelles raisons avez-vous choisi de travailler dans le domaine du Marketing Automation ?

Webmecanik était à l’origine une Web Agency. J’ai toujours travaillé dans l’univers du logiciel (Oracle, BMC Software). Nous avons racheté en 2014 une société qui revendait NetResults en marque blanche. Nous avons proposé la solution à nos clients, et en 6 mois nous sommes passés de 5 à 30 clients. Du coup nous avons eu envie d’avoir notre propre solution pour apporter de la flexibilité à nos clients, d’abord tarifaire, ensuite en terme de fonctionnalité et d’intégration.

Quelles sont vos missions ?

Nous accompagnons nos utilisateurs dans l’intégration de scénarios automatisés permettant de mimer le meilleur de la relation client sur tous les points de contacts de l’entreprise : prospection, salons, support, SAV, et tant d’autres encore.

Nous sommes accompagnés de plus de 50 partenaires (agences marketing et de contenus, call center, intégrateurs) qui valorisent la solution avec de la valeur ajoutée.

Quelles sont pour vous les qualités dont on doit disposer pour travailler dans ce domaine ?

Il faut être stratège – la conduite du changement compte pour plus de 50% dans le succès du projet-, méthodique – la gestion et l’enchaînement de plusieurs dizaines de scénarios imbriqués les uns dans les autres avec de multiples options -, et enfin analytique – définition des KPI, leur analyse, et changements à proposer.  

Quelles sont les difficultés les plus fréquentes que vous rencontrez dans ce domaine ?

Manque de contenus ciblés et segmentant ainsi qu’un manque de fusion entre les ventes et le marketing (on parle alors de Smarketing).

Comment considérez-vous le Marketing Automation d’une manière générale ?

Comme le moyen de mimer les meilleurs pratiques des commerciaux (B2B) ou des commerçant (B2C). Reconnaître (segmenter et cibler, synchroniser avec le CRM), s’adapter (synchroniser avec le panier d’achat, tracking comportemental), apporter le bon conseil au bon moment (expérience statistique, contenus ciblés).

N’est-ce qu’une technique éphémère ou a-t-elle de l’avenir ?

On considère que 80% de la relation commerciale sera automatisée d’ici à 2021.

Quand vous commandez votre billet de train en 2 minutes sur un site comme Trainline, que votre agenda est automatiquement rempli de vos voyage et qu’un sms vous rappelle votre place dans le train 1h avant de partir,  voudriez vous revenir à faire la queue à un guichet SNCF pour obtenir un ticket papier ?

Pouvez-vous m’assurer que dans cinq ou dix ans, votre opinion sera la même en ce qui concerne cette technique ?

Cette technique ne date pas du digital, mais de Philip Kotler. Il énonce dans Marketing Management (CLM-Publi Union, 1971)  les règles de bases : market segmentation, targeting, positioning. Elles n’ont pas changé d’un yota, on les a juste redécouvertes après avoir fait des sites vitrines pendant 15 ans ce qui a été le retour vers l’age de pierre du marketing des années 60 où il suffisait de proposer à la vente pour que l’on consomme.
Du coup, je pense que ce paradigme restera vrai, mais que l’automatisation sera poussée à l’extrême et intégrée aux objets et services que l’on consomme (voiture, magasins, services publics).

Est-ce que le Marketing Automation aura toujours besoin de l’homme pour fonctionner ?

Sûrement pas ! Tout comme la conduite des voitures, l’homme est un facteur de risque et d’erreur trop important pour lui en laisser la responsabilité. Et ses capacités d’abstraction sont trop limitées. La meilleure chance de l’humanité pour survivre est surement de ne plus être seule à décider de son avenir et d’avoir enfin une espèce qui lui donne le change. Les robots ? l’IA ? Le transhumanisme ?


La collecte des données, quelle est votre sensibilité ? 

Le Marketing Automation simplifie t-il ou complique t-il le parcours client via les canaux de communication digitaux ?

Le Marketing Automation doit – pour avoir du sens – simplifier la relation du client à chaque point de contact de l’entreprise. En revanche la gestion et la coordination du Marketing Automation – du point de vue de l’entreprise – est un enjeu complexe.

Le Marketing Automation est un outil de tracking, selon vous est-il intrusif ?

La question de l’intention est totalement dissociée de celle de l’action et des objets, par nature sans jugement de valeur. La voiture est elle une arme létale (15.000 morts par an dans les année ‘70, c’est énorme !!), ou un merveilleux outil de liberté individuelle et de croissance collective ?

Les entreprises et les organisations en général ont le choix d’en faire un outil de fluidité de la relation ou de manipulation des individus. C’est leur choix, pas celui du marketing automation.

Est-ce que pour vous le Marketing Automation dépasse l’éthique ?

L’éthique est variable dans le temps et les géographies. Pendant longtemps les valeurs chevaleresques de la guerre imposent le combat en face à face. Tuer par derrière, ou même sans prévenir de l’attaque était considéré comme lâche. Maintenant on tue à distance sans aucune implication physique et sans même trop savoir ce que l’on détruit, et sans déclaration de guerre. Obama a été obligé de changer la législation Américaine pour permettre à ses drones létaux d’intervenir au Pakistan sans engagement officiel (déclaration de guerre). Alors de quelle éthique parle-t-on ?

Interview menée par :

Nicolas GARGIULO
Chef de Projets Marketing Automation / Inbound Marketing Agence Digitale Kombiz

Auteur

J’ai fondé et je dirige Webmecanik depuis 2012. Notre métier est de proposer aux agences conseil un logiciel de Marketing Automation en Open Source qui s’adapte aux besoins de tous leurs clients. 20 ans d’expériences dans le logiciel puis la direction d’une agence web marketing m’ont convaincu qu’il faut rendre le Marketing Automation aussi naturel que de trouver un commerçant aimable dans un magasin en dur.

Découvrez Webmecanik Automation

Découvrez Webmecanik Automation

Trackez vos visiteurs. Augmentez vos conversions en automatisant la qualification. Créez des stratégies automatisées. Augmentez significativement le ROI de vos actions et votre CA.

Démo

Démo

Sollicitez un expert du Marketing Automation lors d'une démo personnalisée. Posez toutes vos questions et découvrez l'outil.