Le blog du marketing automation

taillez les gourmands adwords, c’est de saison !

Par : Margaux Baïs • Pas de commentaire

Gourmand0
La taille des gourmands Adwords

Oui, on peut passer sa journée à programmer en Python et gérer des campagnes Adwords, et en même temps apprécier les joies simples du jardinage. Malheureusement, la déformation professionnelle n’est jamais bien loin.

Exclusion Adwords et Taille des Gourmands : même combat

Au jardin…

Pour les non-initiés à la culture de la tomate en pot sur une terrasse bétonnée, la taille des gourmands nécessite des explications. Pour avoir des tomates bien goûtues, il est essentiel que l’énergie de la plante ne se disperse pas dans des productions inutiles. Hors, entre la tige principale et les tiges secondaires se développent souvent des tiges composées uniquement de feuilles qui ne donnent jamais de fruit. Afin d’éviter de gaspiller l’énergie de la plante dans le développement de feuilles (et accessoirement pour économiser l’eau), le jardinier vigilant veillera à éradiquer les gourmands en les taillant à la main ou au sécateur.

…comme à la campagne Adwords

Mais pourquoi cette digression potagère ? Parce que finalement, pour bien faire pousser sa campagne publicitaire Adwords, il faut procéder de la même manière.
Admettons que vous souhaitiez proposer des services de webmarketing (au hasard :-) ). Vous achetez pour cela le mot clef « webmarketing » dans Adwords. Pas de chance, vous l’ignoriez, mais par défaut, vos mots-clefs sont déclenchés en requête large, c’est à dire qu’une personne qui tape « Offre d’emploi Webmarketing » verra votre annonce.
Comme pour les tomates, vous disposez d’une énergie (un budget) limité. Payer pour attirer des demandeurs d’emploi alors que vous ne les cherchez pas, avouez que c’est un sacré gaspillage.

Des tomates et des prospects bien mûrs

Si, donc, vous voulez concentrer vos budgets sur les prospects les plus mûrs, usez et abusez des fonctions d’exclusion.

Pour cela, deux approches complémentaires :

  1. Utiliser les expressions régulières lorsque les requêtes larges sont inutiles ( [webmarketing] ou « entreprise marketing » par exemple ). Attention cependant à ne pas exagérer : il y a peu de chances que les internautes tapent un seul mot dans leurs requêtes dans de nombreux cas.
  2. Servez-vous des rapports sur les termes de recherche pour exclure les mots parasites (« emploi » dans notre exemple).

Bonne récolte !

Auteur

Content Marketing Lover chez Webmecanik, ma mission est de rendre visible et tangible le Marketing Automation. Anciennement consultante en acquisition de trafic, je me suis dirigée vers l’Inbound Marketing, qui est selon moi une évidence dans toutes stratégies webmarketing.